Démotorisé, il a été aménagé en studio dans le cadre d’une « Auberge du Chemin de fer » tenue par un passionné du rail, située au PN 467 près de Lorient.

Précédemment utilisé par le « Festival des Vieilles Charrues » mais, dans les faits, abandonné aux vandales.
Précédemment en gare de Carhaix, alors propriété CFTA et surnommé « Furet du Morvan ».