Construit par les ateliers du réseau CFD Nord à Neuillé-Pont-Pierre en 1942, sur le châssis de la locomotive CFD 030 n°2 (Saint-Léonard n°644 de 1883)

Longueur : 6,4 m

Masse : 16 t

Moteur : Willème F8M 517P à 8 cylindres en ligne de 180 ch (132 kW)

Vitesse limite : 45 km/h

 Surnommé « bigoudis » à cause des réservoirs du frein à vide qui étaient disposés en toiture.

 

Utilisé sur le réseau CFD d’Indre-et-Loire Nord, puis sur le réseau CFD de l’Yonne.

Arrivé sur le Blanc-Argent en février 1952. Repris par le CFBS en 1989, où il recevra le frein automatique à la place du frein à vide, entrainant la suppression des réservoirs en toiture.

Transféré le 7 octobre 2011 sur le TTBB.