Construite par la SACM en 1924, numéro 7381

Longueur : 7,89 m

Poids à vide: 22 t

Masse en charge : 27,85 t

Puissance : 380 ch

Distribution : Walschaerts à tiroirs plans

 

Livrée neuve au titre des dommages de guerre au chemin de fer Berck-plage à Paris-plage où elle portera le numéro 3. Louée en  février 1926 aux carrières d’Engoudsent (Pas-de-Calais), de retour sur le Berck-plage en août 1927. Suite à la fermeture de la ligne en 1931, vendue définitivement aux carrières d’Engoudsent.

En 1940, vendue à la sucrerie de Trézennes (Pas-de-Calais) où elle sera endommagée par un bombardement.

En 1942, elle est vendue à la compagnie des voies ferrées d’intérêt local (VFIL) pour la ligne Anvin à Calais, où elle est remise en état et immatriculée 13. 
Mutée en 1947 sur le Noyon-Guiscard-Lassigny, puis mutée en août 1957 sur le Saint-Just-en-Chaussée à Crèvecœur-le-Grand.

Rachetée par la FACS En 1961 à la fermeture du réseau. Elle est stockée à Jouy-le-Châtel (Seine-et-Marne), puis en 1966, elle est expédiée à Verneuil (Marne)  pour un projet de musée dédié aux chemins de fer secondaires. Ce projet n’ayant pas abouti, la locomotive est vendue à un particulier qui la confiera en 1990 au MTVS.

 

Classée MH le 31 décembre 2002 (notice PM95000939)