Construite par Anjubault à Paris en 1867, numéro 105

Masse : 17 t

Timbre : 8 bars

Puissance : 200 ch

Distribution : Stephenson à tiroirs plans

Nom : El Léonito

 

Construite avec sa sœur no 104 pour le Ferrocarriles de Zaragoza a Escatrón, baptisée El Léonito, qui l’utilisa pour la construction de la ligne et ensuite pour l’exploitation.

En 1881, intégrée dans la Compañía del Ferrocarril de Valls a Vilanova y Barcelona (VVB), puis peu de temps après dans la Compañía de los ferrocarriles de Tarragona a Barcelona y Francia (TBF), qui fusionnera avec la Compañía de los ferrocarriles de Madrid a Zaragoza y Alicante (MZA) où elle reçue le numéro 612 et fût utilisée pour la manœuvre aux Minas de la Reunión.

Incorporée en 1941 aux effectifs de la RENFE et immatriculée 020-0212. Vendue en 1963 à la Sociedad Española de Construcciones Electro Mecánicas (SECEM) à Córdoba.

Donnée par la SECEM en 1986 à la municipalité de Córdoba avec l’aide de l’Asociación Cordobesa de Amigos del Ferrocarril (ACAF).

Préservée en monument devant l’ancienne gare de Córdoba.