Le châssis pourrait être français.

Récupéré en décembre 2018 au camp militaire de Salbris, où il avait été peint en vert militaire et sommairement numéroté 403.

Page spéciale sur les wagons Saltley