Construite par Decauville à Corbeil en 1914, numéro 876 (chaudière numéro 5346)

Type Progrès

Longueur : 4,75 m

Masse à vide : 5,5 t

Masse en charge : 6,75 t

Timbre : 12 bars

Puissance : 35 ch

Distribution : Walschaert à tiroirs plans

Nom : Vincent

Numéro 3 au CFC

 

Avant 1943, cette machine appartenait aux Établissements Basseux à Armentières (Nord).

Acquise ensuite par la Société des schistes et grès d’Eperin à Béthune (Pas-de-Calais), puis vendue en 1950 par les usines Céramiques de Beugin-la-Comté à La Comté (Pas-de-Calais).

Achetée ensuite par Jean Chapotel, puis mise à disposition du CFC, qui restaure la locomotive de septembre 1985 à janvier 1987. Arrivée à chute de timbre en janvier 1991, la machine quitte le CFC en décembre de la même année et est remisée à Noisy-le-Sec.

Rachetée en 2001 par le Chemin de Fer des Chanteraines.