Construite par Pinguely à Lyon en 1909, numéro 240

Longueur : 7,6 m

Masse à vide : 22 t

Timbre : 12 bars

Puissance 280 ch

Nom : Isère

 

Issue d’une petite série de 4 locomotives construites pour les Tramways Départementaux de l’Isère (TDI), exploités par la Compagnie des Chemins de Fer du Sud de la France (SF) pour le compte du département de l’Isère et numérotée 31.

En 1920, la régie départementale des Voies Ferrées du Dauphiné (VFD) est créée, remplacele Sud France et le réseau devient les Tramways de l’Ouest du Dauphiné (TOD), exploité jusqu’en 1937.

En 1939, transférée par les VFD au dépôt de Vizille pour assurer les renforts sur la ligne de Bourg-d’Oisans et renumérotée 51.

En 1947, vendue à la société des Forges de Gueugnon pour son service intérieur, envoyée en répaparaton aux Éts Paponaud à Rive de Gier, puis revenue fin 1948 et baptisée « Isère ».

En octobre 1955, envoyée à nouveau chez Paponaud pour de grosses réparations.

Durant son exploitation industrielle, perd sa seconde cabine et la plupart des commandes dédoublées.

Utilisée par les forges jusqu’enavril 1975, elle est sauvée du ferraillage par des membres de la SGVA avec l’aide de la FACS, puis expédiée aux ateliers de Gray (Haute-Saône) où elle retrouvera sa seconde cabine.

Transférée ensuite à  Tournon en janvier 1978 et active jusqu’en 2006,

Actuellement en cours de restauration.

Propriété de la SGVA

 

Classée MH le 09 novembre 1987 (PM07000324)