Construit par la Compagnie du Blanc-Argent aux ateliers de Romorantin en 1953, sur le châssis de la locomotive B.A. numéro 28 (030 ANF Blanc-Misseron 260 de 1901)

Motorisation : Willème à 8 cylindres en ligne de 180 ch

Essieux reliés par bielles

 

Remisé dans les années 90 suite à un essieu défectueux.

Garé hors service à Romorantin, préservé par un agent la Compagnie du Blanc-Argent en vue d’une restauration statique.