On constate l’existence de wagons tombereaux aux environs de 1890 sur le Mamers – St-Calais, issus de transformation de wagons d’autres catégories, ou bien rachetés à d’autres compagnies, notamment la Cie du Midi.