USA BB-40xxxx - St-Symphorien

Le 4030 avait été affecté aux usines de la « Cellulose du Pin ». Un moteur (compartiment à gauche sur la photo) a été supprimé par les Ateliers de St-Symphorien, ce qui s’expliquerait par une charge à l’essieu excessive pour cet embranchement. Vu son état, il ne fut pas récupéré par les CFTA. Certains y ont vu le BB-4029, car ce dernier fut effectivement répertorié avec un moteur en moins. Mais Jean-Roger Courbin, ancien employé des Ateliers de St-Symphorien, rencontré en 2008, a affirmé qu’il s’agit du 4030.

Resté sur place aux ateliers de St-Symphorien, il est extérieurement en état de ruine, et le moteur restant a été déculassé (les ateliers renferment cependant ce qui semble bien être la partie manquante). Sa remise en état de présentation serait une opération méritée (et peu coûteuse). Malheureusement, le bâtiment des Ateliers a été frappé d’un arrêté de péril par le Maire de St-Symphorien depuis bien des années sans qu’aucun travaux n’ait jamais été engagé par le CG 33, pourtant partie prenante dans un projet d’ouverture au public, et ce en raison d’une lutte fratricide entre le Maire de St-Symphorien et le CG 33. De fait, l’engin continue de rouiller…

Informations sur la série