partie dautorail Picasso Mulhouse 468x300

Partie d’un autorail Picasso. Ce « saucissonnage » est étrange : on ne peut pas considérer cela comme une démarche muséographique, et vu la quantité d’exemplaires identiques préservés, le musée aurait pu en acquérir un entier. Et ce morceau aurait du trouver son utilité logique : une réserve de pièce pour en restaurer un autre.