PFF est constitué de « fiches ». Chacune peut concerner plusieurs éléments lorsqu’il s’agit de plusieurs pièces identiques, non identifiées, et se trouvant ensemble au même endroit. Pour cette raison, le comptage statistique de PFF est souvent en-dessous de l’effectif réel. Pour y remédier, il faudrait que tous les éléments soient correctement identifiés, ce qui est semble utopique.

La recherche de matériel se fait, à droite :

  • par le champ de recherche en haut : scrute l’intégralité du texte de toutes les fiches du site, idéal pour obtenir des résultats inattendus. Mais peut ignorer des fiches si leur titre ne comporte pas le terme recherché.
  • par le menu « Choisir une catégorie » : recherche stricte de matériel selon leur indexation par catégories, sans tenir compte du compte tenu de la fiche.
  • parmi les 100 dernières fiches saisies dans la liste latérale.

Quelques exemples pratiques de recherche :

  • une catégorie ou série complète : utilisez le menu « Catégorie »
  • vous voulez trouver les voitures postales et voitures voyageurs ayant eu un équipement postal : recherchez les « voitures postales » par le menu « Catégorie ». Dans un Second temps, tapez le mot clef « postal » (au masculin) dans le champ de recherche pour trouver les voitures équipées d’un compartiment postal. Par contre, si vous voulez trouver aussi des voitures de réseaux Secondaires ayant été équipées d’une boîte à lettre, il vous faudra une certaine dose de chance.
  • un numéro d’immatriculation ou de série : utilisez le champ de recherche
  • une association : recherchez les initiales de l’association. Ceci fonctionne pour les associations les plus connues. Certaines association peu connues sont par contre libellées in extenso, donc recherchez plutôt avec le mot-clé principal de leur nom complet.
  • matériel appartenant à un particulier : recherchez son nom, ou sinon la Commune où se trouve le matériel. Le nom de la Commune est utilisé prioritairement pour repérer le matériel propriété d’une personne privée.

Conventions de nommage :

  • certaines abréviations de deux lettres seulement, afin de ne pas être confondues avec des syllabes, sont saisies avec des points, comme par exemple « P.O. » (au lieu de PO) ou « A.L. » (au lieu de AL). Il faut donc les rechercher en tapant les points.
  • les lettre de série sont toujours suivies d’un tiret, qu’il s’agisse de locomotives à vapeur ou d’autorails. Ainsi on cherchera les 141-R avec « R- » ; les autorails avec « X- » , pour un ciblage efficace. S’il y a plus de deux lettres, comme « XBD », le risque de confusion étant exclu on peut omettre le tiret.

Matériel détruit :

  • ce matériel est écarté de toutes les catégories afin de ne pas fausser les comptages. Il n’apparaîtra pas dans une recherche par le menu déroulant.
  • il apparaîtra par contre en cherchant par mot-clefs. Exemple : saisir « Bruhat » dans le champ de recherche fera apparaître les Bruhat existantes ET celles qui ont été détruites.
  • on peut aussi trouver la liste du matériel détruit (recensé) dans le menu « Destruction »